Comment gérer l’amiante lors d’une rénovation ?

On estime que deux maisons sur trois contiennent de l’amiante, que l’on retrouve souvent dans les salles de bains, les combles et les murs. 

Lorsqu’il est laissé en place, il est inoffensif, le vrai problème survient lorsque les fibres d’amiante sont libérées à l’air libre. Cela se produit souvent lors d’une rénovation. Les décorateurs bricoleurs doivent s’assurer qu’ils n’exposent pas leurs proches à l’amiante. 

Mais comment savoir si une maison a été construite avec de l’amiante ? Avec l’augmentation des rénovations de bricolage, beaucoup ne sont pas conscients des risques potentiels d’abattre des murs. 

Amiante rénovation

Y a-t-il de l’amiante dans votre maison ?

Christelle Barbier de « Renovation Magazine » croit qu’il y aura une nouvelle vague de français exposés à l’amiante par l’entremise des rénovateurs de maisons qui ne savent pas que leur maison contient de l’amiante. 

« Les gens deviennent comme fous armées de leur masse, deviennent des « Rambo » rénovateurs et se heurtent à l’amiante », dit Barbier. L’âge de votre maison indique souvent si de l’amiante a été utilisé dans la construction. Une porte-parole de Habitations Sûres affirme que de nombreuses maisons construites avant 1970 contiennent des matériaux comportant de l’amiante qui peuvent être difficiles à reconnaître. 

Certains propriétaires peuvent vouloir enlever eux-mêmes l’amiante de leur maison. Il est important de prendre les précautions nécessaires pour éviter de mettre en danger leur santé ou celle de leur famille. 

Un bon point de départ avant de commencer votre prochaine rénovation est la visite sur le site web indiqué www.anses.fr/amiante. Il offre des conseils d’experts et des informations sur la manipulation de l’amiante et sur les méthodes d’élimination appropriées. 

En cas de doute, faites appel à un professionnel

Selon les experts, les rénovateurs devraient faire évaluer la propriété pour y détecter la présence d’amiante avant de commencer les travaux. 

Martin Campion, spécialiste en construction, conseille à tous les rénovateurs d’obtenir une vérification des matières dangereuses afin qu’ils puissent découvrir s’il y a des dangers dans leur maison et planifier en conséquence. 

« Ce que nous faisons, c’est trouver l’amiante, l’isoler du reste de la maison par des portes ou des moustiquaires et l’enlever habituellement par une fenêtre dans un sac scellé. Nous passons ensuite l’aspirateur et nettoyons la zone. Une fois terminé, un hygiéniste indépendant viendra et vérifiera s’il y a encore de l’amiante », dit Campion. 

Campion indique que l’amiante peut représenter un danger important s’il est manipulé de façon incorrecte. 

La plupart des experts s’entendent pour dire qu’il est souvent préférable qu’un professionnel autorisé retire l’amiante de votre maison.

Points clés à retenir

  • Si la maison a été construite avant 1970, il est très probable qu’elle contienne de l’amiante.
  • L’amiante se trouve le plus souvent dans la salle de bains.
  • Évitez à tout prix d’inhaler les fibres d’amiante.
  • Faites faire une vérification des matières dangereuses avant de commencer à travailler ou appelez un ouvrier qualifié.
  • Évitez de briser et de percer l’amiante.
  • S’il y a de l’amiante, songez à faire appel à un professionnel autorisé.
Ce contenu a été publié dans Rénovation. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.